Comment reconnaitre une fausse annonce de casting ?

C’est une question que vous me posez fréquemment et, le plus souvent, j’ai envie de répondre : il suffit de lire ! Tout est déjà écrit dans l’annonce de casting.

Blague à part, effectivement, avec l’expérience, vous pourrez vous rendre compte que dans 80% des cas, tout est déjà là. Les pièges que vous pourrez trouver dans ces annonces sont répartis en deux catégories : ceux qui en veulent à votre argent (moindre mal) et ceux qui en veulent à votre honneur, comme on disait pudiquement dans les temps et, là, ce ne sont pas les œufs du même panier.

RECONNAITRE UNE ARNAQUE AU CASTING A CARACTERE FINANCIER

La première chose qui doit vous mettre en alerte, c’est l’orthographe de l’annonce. Souvent, nos amis arnaqueurs viennent de ou résident à l’étranger et le français n’est pas leur langue d’origine. Une bonne occasion pour réviser l’accord du participe passé ! Certaines formulations sont aussi systématiquement présentes. Ma préférée « recherche pour rôle de figurant ». Bon sang ! C’est un rôle ou une figu mais clairement pas les deux !!

Ensuite, on vous propose souvent des cachets ridiculement élevés… Et très souvent incohérents: la figuration serait mieux rémunérée qu’une silhouette ou un rôle…. Un bref coup d’œil aux tarifs syndicaux du cinéma et de la TV (attention, ils ne sont pas les mêmes) vous permettra de voir si l’annonce est ou pas dans les clous… Partez du principe qu’un film est une entreprise commerciale, donc on vous proposera toujours d’entrée de jeu le minimum, celui que l’on pense « acceptable » si vous êtes connu, le syndical ou à peine plus si vous êtes un illustre inconnu (à plus forte raison dans une annonce lancée aux quatre vents) .

La géographie aussi est votre amie, AUCUNE production ne déplacera de la figuration en Italie (une annonce de ce genre tournait l’année dernière). Et cette règle-là est valable dans l’autre sens, inutile de postuler pour un film à Lille quand vous êtes de Lyon pour de la figu. Même si vous proposez à la production de vous déplacer à vos frais c’est niet, car légalement ils doivent payer les frais qui vont avec ce déplacement…

Un nom de chef de file incohérent peut aussi vous mettre sur la voie, tenez-vous informés des tournages en préparation, peu de gens ayant le dont d’ubiquité (oui, un pote comédien prétend l’avoir mais, à part lui, je ne connais personne) il est rare qu’un chef de file soit sur deux films dont plus d’un tiers des durées se chevauchent. Dans le même ordre d’idée, pensez à vérifier l’adresse mail où postuler. Le plus souvent, l’arnaqueur un peu plus évolué reprendra une annonce en changeant l’adresse mail de contact. Si, pour ce film, on a déjà passé une dizaine d’annonces avec une première adresse mail, il est clairement suspect de la voir changer du tout au tout.

Il y a des profils qu’on ne cherchera JAMAIS sur internet : la jeune fille entre 18 et 25 ans pour un premier rôle sans autres critères c’est IMPOSSIBLE. Un directeur de casting qui fait bien son boulot écume d’abord son fichier, les agents, parfois contacte d’autres directeurs de casting pour trouver LA personne. Et seulement en toute fin il mettra une annonce sur internet ou se lancera dans du casting sauvage. Soyez bien conscients qu’internet c’est le bout de la chaine. Quand une annonce est publiée, 90% des rôles ont été distribués et la plupart des autres sont sur le point de l’être. Si vous n’avez pas un physique un peu « hors-normes » ou une manière de démarcher plus efficace que la moyenne, il vous faudra beaucoup de chance pour avoir un rôle important dans un film rémunéré via une annonce internet.

Vous n’avez pas vu l’arnaque et vous avez répondu, c’est dommage pour la perte de temps mais c’est encore rattrapable. Ce qui tourne le plus, c’est l’arnaque au chèque volé. On vous propose souvent pour payer vos frais de déplacements (attention, il n’y a pas de système d’avance, soit la prod paie elle-même soit elle vous rembourse) ou vos frais d’assurance (ce que vous n’avez jamais à payer), d’achat de matériel, d’une somme d’argent pour un autre membre de l’équipe etc etc, de vous envoyer un chèque du dit montant et votre cachet au passage. Vous êtes censé encaisser la somme, en garder une partie correspondant au cachet et faire un virement du reste. Vous recevez le chèque, vous l’encaissez, vous faites votre virement et oh miracle 10 jours plus tard le chèque est rejeté. Vu que vous avez volontairement fait le virement, que c’est sur un compte à l’étranger, vidé instantanément, ne comptez pas revoir votre argent. Comme la leçon peut coûter cher, évitez ce genre de plan. Personne ne vous payera quoique ce soit AVANT que vous ne soyez venus bosser. Sinon, pourquoi iriez vous ?

Il y a aussi les castings « payants », on vous demande une petite somme, rarement supérieure à 20 euros, pour garantir que vous allez effectivement venir et qui vous sera rendue sur place le jour du tournage. Le dit jour il n’y a, bien entendu, pas de tournage et vu la faiblesse de la somme il y a rarement des plaintes donc ça prolifère…

Vous trouvez aussi, de manière plus sporadique, des gens qui essaieront de vous vendre, l’un, un book payant pour avoir des photos à communiquer à la presse après le tournage, l’autre, un stage payant de préparation au rôle, un troisième, qui vous recrutera à Marseille pour une figuration à Lille (où il est bien connu qu’il n’y a personne correspondant à votre profil) , tout en vous demandant de régler un forfait transport au tarif prétendument négocié par la prod pour votre déplacement, bien entendu il n’en est rien. Vous avez aussi (mais ça semble actuellement passé de mode) des tournages en participation. C’est à dire un tournage où vous donnez de votre temps gratuitement ou pour beaucoup moins que votre cachet habituel, en échange d’un pourcentage sur les bénéfices du film. Il y a quelque temps on vous proposait, pour avoir le rôle, de payer une certaine somme qui devait permettre la réalisation du film en échange du dit pourcentage. Le film ne se faisait jamais et votre argent disparaissait. De manière générale, vous n’avez pas à payer pour travailler, quand vous décrochez un boulot de serveur le patron ne vous demande pas 100 euros d’avance pour les assiettes que vous allez casser, ne vous paie pas votre salaire complet la veille de votre premier jour, ne vous embauche pas à Paris, si vous n’y avez pas de logement, alors que vous venez de Marseille. Toutes ces choses qui semblent si logiques dans la vie, pourquoi ne le sont-elles plus parce que vous cherchez à vivre vos rêves ? Parce qu’il ne faut pas se leurrer si ces arnaques existent, c’est qu’elles rapportent….

Ne pas vouloir perdre de vue vos rêves ne doit pas vous boucher la vue !

RECONNAITRE UNE ARNAQUE AU CASTING A CARACTERE SEXUEL

Si, se faire arnaquer financièrement est déplaisant, là, on touche à un autre domaine bien plus grave. Et la palette va de la perversion au viol. Alors, messieurs, ce n’est pas que pour les femmes, il n’y a pas d’âge, pas de critères physiques ou autres, ça peut arriver à n’importe qui.

L’attaque sexuelle est souvent le fait de gens du métier ou se situant dans un périmètre proche. Ils ont donc les bons codes et le bon discours, tout se passe le plus normalement du monde jusqu’à la bascule. Soyez d’autant plus vigilants !

Tout d’abord de manière virtuelle, vous avez un certain nombre de pseudo-directeurs de casting, réalisateurs, producteurs qui veulent vous auditionner à distance. En ce moment la situation s’y prête, mais ça existe depuis qu’internet existe. D’une façon naturelle, au bout d’un assez long moment d’entretien, la personne va vous demander de vous déshabiller. NE LE FAITES PAS. Si, dans la plupart des cas, vous avez « seulement « affaire à un voyeur et que vous en serez quitte pour une petite humiliation personnelle, n’oubliez jamais qu’ il y a toujours moyen de vous enregistrer . Comme vous n’avez clairement pas envie d’écumer tous les sites pornos de la création pour voir si, par hasard, une vidéo de votre charmante anatomie tourne, restez habillés ! D’ailleurs, dans tous les cas, même si la personne en face est votre partenaire, évitez ce genre de délire, le revenge porn n’existe pas pour rien. Et même si Kim Kardashian a capitalisé sur sa sextape, vous n’avez AUCUNE envie de voir une vidéo de vous, à poil, tourner sur le net pour l’éternité.

On évite aussi les lieux de rendez-vous louches et, dans ma grande innocence, je pensais qu’il était acquis pour tout le monde qu’on n’avait pas d’auditions dans les chambres d’hôtels et encore moins après 22h. L’affaire Weinstein m’aura appris que ce n’est vraiment pas clair. Que certains sont tellement persuasifs ou auréolés d’un pouvoir ou d’une célébrité supposée qu’avec l’habitude ils finissent par arriver à vous faire baisser la garde et trouver une situation totalement flippante la plus normale du monde. Je vous jure qu’il y a un truc très bien, qui s’appelle des bureaux, je vous promets que les prods qui n’en ont pas à Paris en louent facilement. Donc, on ne va pas dans les chambres d’hôtels (sauf si c’est en plein jour, qu’il y a plusieurs membres de l’équipe et une douzaine de personnes pour le casting), dans les appartements privés non plus ( sauf bien sûr, si l’on est à plusieurs), on évite aussi d’aller visiter les caves (c’est arrivé) ou les toilettes de restaurants parce que votre interlocuteur doit voir votre corps de plus près (c’est arrivé aussi). Rien ne vaut plus que votre intégrité physique et tous ceux qui prétendent qu’il faut coucher pour réussir ont tort. J’avais un prof de théâtre qui disait toujours « coucher pour réussir, c’est n’être sûre que de réussir à coucher ».

Fiez-vous à votre instinct, un agent qui a besoin de voir vos seins pour vous représenter n’est pas l’agent qui vous apportera du travail, mais bien celui qui vous demandera de plus en plus de choses à caractère sexuel.

Un directeur de casting qui a besoin d’une photo de vous à poil pour un rôle nu, ne veut que votre photo.

Nous sommes des animaux, si votre cortex vous dit que c’est louche, alors oui c’est louche. Personne ne peut détruire votre carrière parce que vous ne couchez pas, et de toutes façons aucune carrière ne vaut la peine de se sentir salie toute sa vie. Ce qui fait que ce métier fonctionne ou pas sur la durée n’a jamais rien à voir avec la volonté de personne. Celui qui avait du pouvoir hier n’en aura plus demain et c’est ainsi que va le monde.

Alors, en cas de doute, faites-vous accompagner. Vous verrez, c’est radical ! Je me souviens d’un directeur de casting avec lequel j’ai passé une audition, il y a quelques années. Le soir même, il m’appelle pour me dire qu’il n’est pas loin de chez moi, et que, comme vraiment j’ai fait une merveilleuse audition, il est certain que j’aurai le rôle et veut qu’on en parle en vue de la rencontre avec le réalisateur. Je lui réponds que je suis avec une copine venue de province, qu’il y a un bar, en bas de chez moi, dont je lui donne le nom, qu’il me bippe en y arrivant et que nous l’y rejoindrions. J’étais seule chez moi, sous mon plaid, je n’ai pas pris la peine de m’habiller, il n’est jamais venu… Bien entendu, je n’ai pas eu le rôle mais, surtout, parce que le film ne s’est pas fait…. A combien de filles a-t-il joué la même sérénade ? Je ne sais pas… Mais, à chaque fois que j’ai refusé un rendez-vous qui me semblait douteux, à chaque fois que j’ai joué les idiotes pour me préserver, je sais que ça m’a plus rapporté que tous les rôles de la terre.

Ce genre de personne ne vous sautera jamais dessus dans la seconde, c’est une ambiance, une atmosphère, un certain type de rapport qui se créent, sans même parfois s’en rendre compte et, d’un coup, c’est trop tard. C’est pour cela qu’il est très important de mettre le holà, avant d’atteindre vos limites, personne de normalement constitué ne vous forcera à faire ce que vous ne voulez pas et les autres ne vous apporteront que des problèmes.

Vous êtes la personne la plus importante de votre vie traitez-vous comme telle !!!

Si malheureusement il est trop tard pour vous cliquez-ici pour connaitre les démarches à suivre pour porter plainte ou se faire aider. Ce n’est pas votre faute, ne vous isolez pas. Vous ne serez jamais responsable d’être tombé sur un pervers, la manipulation psychologique n’est pas moins violente et punissable qu’une agression en pleine rue et bien plus fréquente qu’on ne le pense car la victime se sent d’autant plus coupable que s’est fait « en douceur ».

Vous aimerez aussi...

Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire

error: Ce contenu est protégé