Que mettre sur un CV de comédien

Les comédiens sont toujours confrontés à la dure réalité de la rédaction du CV, entre ceux qui se pensent obligés d’inventer pour combler le néant, et ceux qui devraient d’urgence vider un CV de quatre pages, il est toujours difficile de faire le bon choix.

Je recherche actuellement des comédiens et, après le passage obligé de l’annonce, me voici en plein dépouillement.

Vous en ferez ce que vous voudrez, mais je vais lister ce qui m’a choqué dans les CV de certains, surtout à l’heure d’internet et des vérifications simples que tout le monde peut faire.

– Tout d’abord mettez vos noms et prénoms, oui je sais c’est la base, mais visiblement pas pour tout le monde. Donc, un petit effort..

– Avoir en main une liste de dix pièces de théâtre pour un jeune comédien et n’en pas trouver la moindre trace sur un quelconque site de réservation….

– De même, avoir la liste des scènes travaillées en cours de théâtre, alors que vous êtes sorti de l’école depuis plus de deux ans…. Dans l’absolu, tout le monde a pris des cours et travaillé des scènes diverses et variées, mais sans avoir l’expérience du rôle complet et du public, ça reste d’une portée très limitée, à réserver aux tout premiers mois après la sortie des cours.

– Avoir affaire à un comédien qui sort de l’école et a visiblement plus travaillé que Gérard Depardieu, soit parce qu’il invente soit parce qu’il se sent obligé de noter chaque jour de figuration dans un court-métrage…. D’une manière générale, votre CV ne doit pas contenir autre chose que vos rôles petits ou grands, mais uniquement vos rôles !

– Quant à ceux qui confondent rôles et figuration, inutile de vouloir étoffer pour rien. Vous avez toutes les chances d’envoyer votre CV au directeur de casting qui a choisi les rôles de ce film et qui sait pertinemment que vous n’y étiez pas.

– Pour ceux qui font la liste des pièces répétées mais pas jouées…. Ca a un côté « chat noir » qui risque d’en faire reculer plus d’un…

– Concernant ceux qui font une liste sans fin de courts-métrages, à mon avis, mis à part si on tient le rôle principal, il vaut mieux s’abstenir…

– Et lorsque le CV dépasse deux pages, IL FAUT COUPER, soit ce qui est très ancien soit les rôles mineurs, mais soyez sympas COUPEZ !

– Sans oublier le CV totalement vide :  » je n’ai pas pris de cours, je n’ai jamais joué sur scène mais je veux avoir le premier rôle d’une pièce » autant un CV avec simplement une école mentionnée ne me choque pas, autant un CV vide me laisse un peu dubitative… Dans ce cas, il vaut mieux carrément ne pas en envoyer. 

– Idem pour toutes les informations dont on a rien à faire, du genre pratique de l’équitation le dimanche. Le seul sport que l’on doit mentionner sur le CV d’un comédien est celui où l’on a un BON niveau, pas l’avoir pratiqué vaguement… C’est la même chose pour un instrument car cela peut s’avérer « casse gueule » lors d’une audition. J’ai eu ce genre de problème à mes débuts, j’avais écrit « Anglais » sur mon CV, une dame me convoque et me demande si je parle anglais. J’ai passé quelques mois là-bas et je pense que je peux dire un texte sans problèmes. Sur ce point j’avais raison, ce que je n’avais pas prévu c’est qu’en audition, face à trois personnes dont deux parlaient en même temps avec des accents dont je n’avais pas l’habitude, je suis juste passée pour une « conne ». Depuis, je ne cite plus de langues mais, si je me fie aux CV, soit la France est devenue bilingue ou trilingue sans que je m’en aperçoive soit certains devraient se méfier un peu…

– Itou pour les couleurs en tout genre sur un CV, oui ça attire l’œil, mais au trois-centième ça fait surtout mal aux yeux et ôte toute envie de le lire.

Le pire de tout selon moi, étant le comédien qui envoie une photo, en ajoutant : « le mieux est de se rencontrer, appelez moi, je suis le rôle » (il y en a plus qu’on ne croit… ) et qui ne rend pas du tout compte qu’avec, en moyenne, mille candidatures pour un rôle il n’y a strictement AUCUNE chance que la personne perde son temps en appelant…

En bref, pour rédiger un bon CV soyez honnêtes et concis, si vous êtes au clair ça passera toujours mieux, on ne vous reprochera jamais de ne pas avoir assez d’expérience (tout le monde débute un jour) mais on vous pardonnera rarement d’avoir « vendu du rêve » et de n’être pas à la hauteur.

Si vous êtes perdus face à la rédaction de vos CV ou la manière de postuler efficacement n’hésitez pas à aller faire un petit tour sur la page de nos stages « trouver des castings et savoir postuler » car statistiquement vous devriez avoir une réponse positive tous les 5 envois, si ce n’est pas le cas le problème vient de votre manière de postuler aux offres d’emplois.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *